Les Risques Psycho-Sociaux


Selon le Ministère du travail, “les risques psycho-sociaux recouvrent les risques professionnels qui portent atteinte à l’intégrité physique et à la santé mentale des salariés : stress, harcèlement,  burn-out, violence au travail….”

Depuis la loi de modernisation sociale de 2002, l’employeur est responsable de la santé physique et mentale de ses collaborateurs. Il lui revient donc d’évaluer les risques et de mettre en œuvre les mesures nécessaires à leur prévention.

Accompagner les organisations dans les différentes phases d’une démarche RPS en m’appuyant sur la méthode proposée par l’INRS (Institut National de Recherche sur la Santé) :

  • Réalisation d’un diagnostic
  • Elaboration du plan de prévention
  • Suivi de la mise en œuvre
Déroulé de l’intervention :
  1. Mise en place d’un groupe de pilotage réunissant les différents acteurs de la santé au travail (direction, préventeur, service de santé, élus du CHSCT…). L’objectif est d’identifier les blocages, de permettre une meilleure compréhension mutuelle, de nouer le dialogue autour d’un engagement partagé.
  2. Réalisation d’un diagnostic RPS : Repérer les déterminants économiques et sociaux qui peuvent générer des risques, les représentations individuelles et collectives du travail, les modes d’organisation des activités, le management des collaborateurs, la gouvernance, le climat social,…
  3. Définition des besoins de prévention rassemblés dans le « Document unique»
  4. Elaboration d’un plan de prévention à trois niveaux (primaire – secondaire – tertiaire) susceptibles d’éviter, de réduire l’exposition à ces risques, voire d’y remédier le cas échéant.
  5. Accompagnement à la mise en œuvre des actions du plan de prévention. Possibilités d’interventions spécifiques sur l’organisation, les équipes ou les individus.
  6. Evaluation du dispositif de prévention (à 6 mois, puis à 1 an).

Exemple

Suite à une alerte du CHSCT sur l’existence de situations de souffrance au travail, la direction d’une entreprise décide la mise en place d’une démarche RPS. Le diagnostic, puis le plan de prévention élaboré avec le groupe de pilotage, aboutissent à l’accompagnement d’un directeur et d’une équipe en difficulté. La situation se rétablit et l’équipe retrouve une nouvelle dynamique.